Installer son enseigne lumineuse à Paris

Pour les magasins, les sociétés et les institutions qui veulent gagner en visibilité, les enseignes lumineuses sont une technique marketing incontournable. Qui plus est, elles véhiculent l’image de marque de l’entreprise. Cependant, il faut les choisir avec intelligence et respecter les normes d’installation.

Que dit la loi sur les enseignes lumineuses ?

Avant d’installer une enseigne lumineuse sur la façade de votre magasin, il faut obtenir une autorisation auprès de la municipalité. En effet, pour afficher sa marque sur ses locaux commerciaux ou professionnels, il faut se soumettre à certaines contraintes. Vous devez notamment vous assurer que l’enseigne lumineuse ne soit pas installée près d’un monument historique. Vous devez également tenir compte de la nuisance pour le voisinage. Il convient toutefois de noter que chaque commune a ses recommandations locales. Ainsi, si vous voulez concevoir et poser si vous voulez concevoir et poser une enseigne lumineuse à Paris, vous devez vous renseigner auprès de la mairie de Paris des conditions à respecter.

Comment choisir ses enseignes lumineuses ?

Il existe des enseignes universelles comme celles des pharmacies. Dans cs cas, vous ne pouvez pas utiliser un autre symbole. Puis, il existe des secteurs d’activité où chaque magasin doit créer une enseigne originale. Dans ce cas encore, il faut se référer à la conformité. La plupart du temps, les commerces ou les entreprises de mêmes activités suivent une maquette précise pour leurs enseignes lumineuses. Ainsi, avant de fabriquer votre enseigne lumineuse à Paris, analysez d’abord celles de vos concurrents.

Quelles sont les normes à suivre ?

Pour créer une enseigne lumineuse sécurisée, vous êtes soumis à la norme NF EN 50107 qui existe depuis 1999. Vous devez également tenir compte de l’arrêté ministériel du 30 avril 1977 qui fixe la puissance maximale de l’éclairage afin de ne pas perturber les usagers de la route. En outre, il faut sécuriser les enseignes lumineuses. En cas de vandalisme ou de choc accidentel, les bris de néons ne doivent pas présenter un danger pour le public.

About The Author

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *